Wunnen

Wunnen Luxembourg
Publié le mercredi 14 décembre 2022

Inauguration de l’annexe du Lëtzebuerg City Museum

Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum
Inauguration of the annex of
 the Lëtzebuerg City Museum

Ce mercredi 14 décembre, la Ville de Luxembourg a procédé à l’inauguration de l’annexe du Lëtzebuerg City Museum, après un chantier qui s’est étalé sur plus de quatre ans.

La restauration et réaffectation du bâtiment s’est conjuguée avec l’ajout d’un module contemporain habillé d’une belle structure en aluminium.

La conception est signée Arlette Schneiders Architectes sàrl. La fin de chantier a été coordonnée par le bureau M3 Architectes.

Un volume contemporain

La brasserie L’Hêtre se déploie dans le nouveau volume qui s’intègre de façon discrète dans le contexte historique existant. De son côté, le bâtiment existant a été soigneusement rénové pour lui redonner son caractère historique d'origine.

Ce nouveau volume, qui remplace l’annexe de 1934, est posé légèrement en surplomb du rocher. Les vues à partir des maisons de la rue du Saint-Esprit restent ainsi dégagées et la façade de la rue du Saint-Esprit et le mur de l’ancienne annexe ont été maintenues le long de la rue.

Ce nouvel ajout abrite la salle de préparation des mets et la salle de consommation. En été, les fenêtres coulissantes pourront ouvrir complètement l’espace de consommation sur les deux grandes terrasses de la cour extérieure.

La structure est réalisée en structure métal-bois-béton, toiture en zinc à joint debout et baies vitrées en mur rideau triple vitrage. La façade est réalisée en tôle perforée en aluminium anodisé teinte brun-or et joue également un rôle de protection solaire. Des stores toiles viennent compléter cette protection au droit des grandes portes coulissantes. La neutralité de la façade extérieure du nouveau volume n’entre pas en concurrence avec la belle façade des volumes existants mais met celle-ci en évidence.

Le bâtiment ancien restauré

L’ancien volume abrite au rez-de-chaussée une deuxième salle de restauration et des sanitaires. Le sous-sol comprend des locaux techniques et des vestiaires pour le personnel de la brasserie. Au premier étage se trouvent, d’une part, les bureaux du Lëtzebuerg City Museum, accessibles depuis la cour via sa propre entrée, et,d’autre part, la salle de divertissement, accessible depuis les bureaux et la brasserie via un escalier ovale en bois.

La salle de divertissement, un espace semi-public construit au 19e siècle, reprend sa fonction originale, grâce à une restauration fidèle des différents détails historiques. Les éléments de stuc anciens ont été restaurés et complétés. Les peintures découvertes lors des travaux de recherche, comme la supra porte et la fenêtre aveugle, ont été dégagées et restaurées.

L’ancien bâtiment a reçu une nouvelle couverture en ardoise et des nouvelles fenêtres avec châssis en bois. Le crépi de façade n'étant pas historique, il a été remplacé par un crépi à la chaux. La façade de la rue du Saint-Esprit a été réalisée dans un ton plus sombre et plus discret, tandis que la façade principale dans la cour intérieure avec la saillie filigrane de la salle de divertissement reflète dans un ton jaune clair la zone représentative du bâtiment historique.

Aménagement extérieur

La cour intérieure est destinée à la fois aux clients du restaurant et aux visiteurs de la ville qui souhaitent profiter de la vue surprenante. Un accès direct depuis le Musée invite les visiteurs à partir à la découverte de cet espace. La terrasse devant le nouveau bâtiment ainsi que la terrasse supérieure avec vue sur la vallée font partie de la surface du restaurant.

Comme l’ancien hêtre a dû être enlevé à cause d'une maladie qui l'a rendu dangereux d’un point de vue statique, le concept d'aménagement de la cour intérieure a dû être adapté en cours de route. Le hêtre a été remplacé par un nouvel arbre solitaire. Le tilleul argenté retenu à cet effet est un arbre indigène qui est typiquement planté sur les places publiques et qui supporte mieux les conditions du site. Un chemin piétonnier avec un banc adjacent traverse l'espace vert et invite à la détente. D'un côté du chemin, il y a une zone en pelouse qui entoure l'arbre. De l'autre côté, un parterre de plantes vivaces est planté en s'inspirant des plantations historiques de la cour intérieure.

Retrouvez cette page :
https://www.wunnen-mag.lu/fr/w/article/1399.htm
QR Link