Inscription à la newsletter :

29.07.2011

«Pasta Pot» et «Tonale»

Deux projets Alessi reçoivent le 12ième prix Compasso d’Oro

Deux projets Alessi reçoivent le 12ième prix Compasso d’Oro
Deux projets Alessi reçoivent le 12ième prix Compasso d’Oro
Deux projets Alessi reçoivent le 12ième prix Compasso d’Oro
Deux projets Alessi reçoivent le 12ième prix Compasso d’Oro


communiqué de presse

L’ensemble « Pasta Pot », crée par Patrick Jouin, pour le chef français Alain Ducasse (2007) et le service de table « Tonale », crée par l’architecte anglais David Chipperfield (2009), ont reçu le 12iéme prix Compasso d’Oro, qu’on peut ajouter aux sept autres prix Compasso d’Oro qu’Alessi a déjà remporté.

L’ensemble « Pasta Pot », est une casserole élégante et hautement innovatrice qui peut être une source d’inspiration pour des cuisiniers plus spécialisés ou pour réaliser des recettes faciles.
Il s’agit d’une casserole en forme conique, qui utilise une ancienne méthode de cuisson, lorsqu’il y a peu d’eau disponible. On parle du concept de la « concentration », quand l’amidon dégagé par les pâtes se lie avec la nourriture sans que les goûts ne soient dilués.
Pour ces particularités importantes, « Pasta Pot » a reçu le 12ième prix Compasso d’Oro avec les raisons suivantes :
« Pour l’attention attribuée au processus de design entier sans se concentrer sur chaque élément en particulier. »

« Le service de table « Tonale » donne l’impression d’une collection aléatoire d’objets », dit l’architecte David Chipperfield. « Les formes proviennent de céramiques vernaculaires de la Corée, du Japon et de la Chine. Les objets sont réalisés dans une variété de matériaux, comme le grès, le métal, le verre et le bois, s’efforçant d’être d’une pureté expressive, sans négliger la durabilité et la polyvalence.» C’est un service de table moderne et sophistiqué qui a été crée en accord avec l’étude de couleurs du peintre italien Giorgio Morandi.
Le jury international du Compasso d’Oro a expliqué que le « Tonale » a reçu le prix pour les raisons suivantes :
« Pour son élégance harmonique, inspirée de peintures.»

Les sept autres produits qui ont déjà été récompensés dans le passé avec le prix Compasso d’Oro sont la machine à espresso « 9090 » de Richard Sapper en 1979, la machine à café « Neapolitan » de Riccardo Dalisi en 1981, les couverts « Dry » d’Achille Castiglioni, l’ensemble « Tea and Coffee » de Richard Meyer en 1984, la marque « Officina Alessi » en 1987, les couverts « Nuovo Milano » de Ettore Sottsass en 1989 et la machine à espresso « Cobàn » de Richard Sapper en 1998. Ces deux nouveaux prix illustrent encore une fois la recherche délicate et infatigable des fabriques italiennes du design, qui se situent à la ligne de séparation entre la forme et la fonction.

Le prix ADI Compasso d’Oro est le plus ancien et le plus influent des internationaux du design, auquel on accorde la reconnaissance du meilleur design italien. Apparu grâce à une idée de Gio Ponti en 1954, le prix Compasso d’Oro a été géré par la ADI (fondation pour le design italien) depuis 1962, jusqu’à assurer son impartialité et son intégrité.
Le Compasso d’Oro est décerné sur base d’une présélection, réalisée par l’Observatoire permanent du design du ADI depuis les trois dernières années, et publié dans l’Index du Design.
Parmi les projets présélectionnés, 19 produits ont remporté le 12ième Compasso d’Oro et 77 ont reçu la mention « honorable » .

www.alessi.it/it/
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu