Inscription à la newsletter :

02.09.2010

12e Biennale d'Architecture de Venise

Le choc de la pierre

Le choc de la pierre
Le choc de la pierre
Le choc de la pierre
L'un des moments les plus forts de l'exposition "People meet in architecture", c'est la découverte, dès la première salle de l'Arsenale, d'une immense pierre en granit aux formes naturelles et étranges, dans laquelle on reconnaît un espace intérieur garni de planches de cèdre. Ce monolithe dégage une force visuelle et émotionnelle extraordinaire et on ne peut s'empêcher de tourner autour de lui, de le contempler de tous les points de vue, pour en percevoir les différents messages silencieux.
L'oeuvre-sculpture est intitulée "The boy in the hidden fish" et elle a été conçue comme une déclaration de foi par les architectes chiliens Smiljan Radic et Marcela Correa. Inspirés par les gravures de David Hockney, ces derniers ont voulu évoquer le drame du tremblement de terre de février et transcrire le désir d'avenir qui habite la population meurtrie.
« Après le tremblement de terre, les gens ont besoin de reconstruire un futur qui soit protégé, parfumé et pacifique. »
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu