Inscription à la newsletter :

18.06.2013

Dans les bras de Brigitte

Ça s'appelle Brigitte (comme les Brigitte), ça se trouve au 6 Bisserwee dans le Grund et c'est ouvert au public. Nous, on y est tombés par hasard, et ça nous a plu. Vous rentrez dans un couloir revêtu de bois qui vous amène dans un espace café, très bois aussi et très cosy, avec plein de meubles au style brut et design, des ampoules suspendues sympa, des serveurs qui ont l'air sympa également... Au fond, à droite, ça débouche sur le trésor caché de l'endroit : une petite terrasse toute mignonne, avec beaucoup de bois, recouverte d'une draperie blanche originale et probablement faite maison. Ici, vous êtes aux premières loges pour voir couler l'Alzette et admirer le pont de pierre.
En fait, Brigitte est un "pop-up" bar, un bar temporaire, installé dans un immeuble en rénovation. Un concept à la fois promotionnel, culturel et ludique qui se décline au Luxembourg depuis quelques années à différents endroits.
Le promoteur dans ce cas-ci se nomme "Unité d'habitation" et son site www.u-h.lu nous indique avec un certain raffinement ses projets en cours à travers tout le pays. Pour la rénovation de cet immeuble Bisserwee, on a cru également voir quelque part le nom de l'architecte Christian Bauer.
D'après la plaquette d'info accrochée au mur à l'entrée, le café Brigitte restera en place aussi longtemps que le permettra le chantier. Des travaux semblent déjà en cours, à travers une ouverture vitrée dans le couloir, on peut jeter un coup d'oeil sur les intérieurs de l'immeuble en phase de transformation.

Alors si vous descendez dans le Grund un de ces jours, prenez un petit moment pop-up dans les bras de Brigitte.
Pour information, la couverture de la terrasse est faite d’anciennes nappes de table en dentelle, récupérées sur le chantier d’un ancien hôtel en cours de réhabilitation et assemblées par la jeune créatrice luxembourgeoise Steffy Fisch.
www.u-h.lu
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu