Inscription à la newsletter :

10.01.2014

Le Conter s'est refait une jeunesse – l’espresso reste savoureux !

Il y a un temps pour tout, et l’incontournable Conter, un des hauts-lieux en ville des amoureux d’Italie et de bonnes pâtes servies avec simplicité et humour, vient lui aussi d’être soumis au bistouri du relooking. L’habitué qui le découvre en ce début d’année – les travaux de rénovation ont été réalisés en deux semaines début décembre – doit d’abord y regarder à deux fois pour s’assurer que c’est bien l’endroit qu’il aime fréquenter, oui c’est bien ça, il reconnaît les visages souriants de Gino et de son équipe. Pour le reste, la métamorphose est radicale, à commencer par l’entrée – l’ancienne porte à sas avec son rideau rouge est remplacée par de larges ouvertures coulissantes en verre. A l’intérieur, le cadre feutré, aux tonalités chaudes, a laissé la place à un habillage tout à fait contemporain, clair, lumineux et épuré. La conception est signée de l’architecte Massimo del Medico (NDM Architectura), le chantier a été coordonné par Claudio Rosati (Rosati promotions).
« Il était temps de faire des changements, explique Gino Palmirotta, qui depuis 2005 dirige l’Espresso-Bar avec cette pétulance et énergie que tout le monde lui connaît. Le bistrot avait pris un aspect un peu vieillot, un peu abîmé. On a pensé qu’il fallait concocter une ambiance plus claire, plus moderne, et on souhaitait également mettre en place un comptoir-vitrine pour pouvoir exposer nos gâteaux et biscuits. On a fini par tout refaire, les murs, le carrelage, l'entrée, l’escalier, la salle au premier étage, les tables et les chaises, le bar, les toilettes… Et on a sacrifié quelques places afin de donner plus de confort aux clients, pour qu’ils soient un peu moins les uns sur les autres, tout en gardant ce côté familier et convivial… »
Une fois passée la surprise initiale du changement de look et réfréné le petit soupir de nostalgie – on l’avoue, on l’aimait bien, le cadre d’avant -, on tient à s’assurer auprès de Gino de quatre points essentiels :
- oui, les menus et la carte restent comme avant
- oui, l’espresso reste velouté et savoureux (ce qu’on s’empresse de vérifier sur-le-champ)
- oui, l’équipe reste la même et la bonne humeur reste de mise
- oui, l’Italie continuera de rayonner au Conter, et les belle donne et les signori eleganti (et cool) de toutes les générations seront toujours les bienvenus.
Café-Bar Conter, 64 Grand-Rue, 1660 Luxembourg-Ville
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu