Inscription à la newsletter :

Article publié le 11 septembre 2009 - Wunnen n° 15 - septembre-octobre 2009

30.10.2009

Histoires dessinées des temps anciens

Roger Leiner – Eglise Saint Laurent à Diekirch

Roger Leiner – Eglise Saint Laurent à Diekirch
« Beaucoup de souvenirs personnels sont rattachés à cette église, pas vraiment d’ordre religieux, puisqu’il n’y avait pratiquement plus d’offices qui s’y déroulaient dans les années 1960, mais plutôt en relation avec le bâtiment lui-même et la place où il se trouve. Ma famille a emménagé à Diekirch quand j’avais six ans. Nous habitions à proximité de l’église, et souvent je venais jouer avec mes copains dans la cour. Je me rappelle la vie grouillante qui régnait dans ce lieu. Comme la cité militaire où logeaient officiers et sous-officiers se trouvait à 200 mètres, on voyait passer beaucoup d’uniformes, ils faisaient partie du paysage. A l’âge de l’école primaire, j’étais membre de la chorale des Petits chanteurs de Diekirch, c’était l’unique groupe de ce genre au Luxembourg, et c’est à l’Eglise Saint Laurent que nous avons donné l’un de nos premiers concerts publics. La salle était pleine, les familles et connaissances avaient accouru de toutes parts pour nous écouter, c’était un beau moment.
Quand j’étais au lycée, notre professeur de dessin nous faisait visiter l’église et il nous demandait ensuite de la représenter sur le papier. Je revenais parfois tout seul et je m’efforçais de rendre la perspective de l’édifice. Ce n’était pas chose facile, car la tour s’élève de façon quelque peu asymétrique.
De nos jours, la place autour de l’Eglise Saint Laurent est au centre d’une grande fête populaire, la « Aal Dikkrich », qui a lieu tous les ans au mois de juillet et qui attire énormément de monde. D’autre part, du fait de son acoustique, l’église accueille régulièrement des concerts de musique classique.
D’un point de vue architectural, l’édifice est remarquable. L’église a été construite sur les restes d’une villa romaine. Des fouilles ont permis de découvrir une ancienne crypte avec des sarcophages en pierre. On peut apercevoir ces vestiges dans la nef, à travers une ouverture vitrée au sol. Ce qui me fascine aussi, ce sont les fresques qui ornent les murs et qui malheureusement n’ont pas pu être restaurées intégralement. Les fragments qui restent visibles sont très évocateurs. Je me suis souvent imaginé en train de compléter les dessins ! Ces images devaient être belles à l’état original, elles devaient certainement impressionner les esprits ! A l’époque, ces fresques jouaient le rôle qui incombe aujourd’hui à la télé, au cinéma ou à la bande dessinée, elles racontaient des histoires et suscitaient l’émerveillement des gens.
Quand je suis à Diekirch, je reviens parfois à cet endroit. Me retrouvant seul dans la nef, dans cet espace rempli de silence et de douce lumière, je ressens un calme intérieur et je marque un temps d’arrêt pour réfléchir à plein de choses … »

Roger Leiner – Eglise Saint Laurent à Diekirch
Roger Leiner – Eglise Saint Laurent à Diekirch
Roger Leiner – Eglise Saint Laurent à Diekirch


Roger Leiner, dessinateur et caricaturiste, auteur entre autres des BD « De Superjhemp » et « De Pechert », en collaboration avec le scénariste Lucien Czuga.
Photos : P. Lobo
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu