Inscription à la newsletter :

Article publié le 28 janvier 2008 - Wunnen n° 5 - janvier-février 2008

28.01.2008

Le concept, c’est la vague

Les poètes de l’aérosol

Les poètes de l’aérosol
« Cette fresque, c’est une extension du graffiti, elle s’apparente à de la décoration. Le graffiti, à la base, c’est un travail stylistique sur les lettres, une recherche sur la typographie qui peut conduire à des compositions abstraites. Cependant, dans certaines situations, en fonction des demandes de certaines personnes ou collectivités, on n’est plus des graffeurs, on est des décorateurs ou des peintres. Dans le cas de ce paysage aquatique, le challenge était de recouvrir tout l’angle des bâtiments avec un grand dessin, donc de ne pas se limiter à un seul mur, mais d’intégrer dans la composition tous les éléments qui font partie de la structure, les portes, les fenêtres, les aspérités et les accidents des façades, et d’arriver jusqu’au pignon du mur. On a travaillé à quatre sur cette fresque, à l’aérosol, Olivier, Rocco, Valérian et Florent, pendant trois semaines. Comme toujours dans le graffiti, on a commencé par une esquisse et puis on a improvisé. Il y avait d’abord l’idée d’une vague, ensuite il y avait les poissons, le pêcheur, l’arbre, le fond urbain. À un certain moment, on s’est dit « voilà c’est bon, il n’en faut pas plus ». On n’a pas voulu surcharger l’image, on a gardé la ligne claire, le mouvement épuré, l’espace vide au milieu pour une bonne respiration.
Cette peinture, même si elle est très figurative, est imprégnée de l’esprit graffiti, tout son mouvement est construit autour du concept de la vague, tout comme le graffiti est rempli de flow, d’enroulements et de sinuosités. La base de notre inspiration reste la culture hip-hop qui nous a bercés.
Le Skatepark, c’est un endroit de liberté et d’expression, un espace qui nous offre la possibilité à chacun de nous de faire notre ‘wall of fame’. Pas besoin de règles écrites pour gérer les surfaces, il y a une compréhension et un respect des graffs des uns et des autres.

Olivier et Yves Laurent, graffiti-artists
Olivier et Yves Laurent, graffiti-artists (‘writers’)
Paysage maritime sur l’angle des bâtiments
Skatepark Hollerich
5, rue de l’abattoir, L-1111 Luxembourg
skillzgraffiti@yahoo.fr
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu