Inscription à la newsletter :

Article publié le 5 novembre 2009 - Wunnen n° 16 - novembre-décembre 2009

04.11.2009

Des lumières dans la nuit

Edito

Edito
Dans ce dernier numéro de Wunnen en 2009, les ministres Claude Wiseler et Marco Schank commentent les compétences qui leur ont été attribuées dans le cadre de la formation du nouveau gouvernement. La nomination de Claude Wiseler à la tête du ministère du Développement durable et des infrastructures découle d’une volonté de la part du pouvoir exécutif, non seulement d’alléger les procédures – disposition attendue par de nombreux acteurs, entre autres du secteur de la construction et du bâtiment -, mais aussi d’amener plus de cohérence dans l’aménagement futur du territoire, avec une répartition équilibrée des activités.

Pour y arriver, il faut que chaque projet, qu’il s’agisse de la planification d’un lycée, d’une autoroute ou d’une réserve naturelle, soit élaboré, non pas exclusivement par rapport à un seul objectif, mais en s’inscrivant dans une coordination et une réflexion globale, incluant des questions comme l’environnement, les besoins de la population, la croissance économique ou la mobilité. Cela afin de « ne plus laisser le hasard faire les choses ».

Le logement, droit et besoin fondamental de tous les êtres humains, continue d’être une priorité gouvernementale. Cependant, pour Marco Schank, notre façon d’habiter doit faire l’objet d’un changement de mentalité. Le modèle de la grande maison avec jardin doit faire place à des solutions d’habitat résidentiel moins voraces en terrain et en énergie. D’autre part, les maisons passives ou à basse énergie ne se suffisent pas à elles-mêmes, mais doivent s’intégrer dans une vision plus globale, en tenant compte du contexte urbain et de l’environnement. Le défi pour les bâtisseurs d’aujourd’hui est de concevoir des logements qui soient plus compacts, tout en offrant une bonne qualité de vie.

Esch a faim d’avenir. C’est une ville aux mille visages et à la vitalité débordante qui n’a jamais eu peur de se réinventer. Avec l’avènement prochain de l’université, la « métropole du fer » s’apprête à vivre une période historique. Comment foncer en avant sans négliger son passé, c’est ce que nous explique Lydia Mutsch dans l’entretien qu’elle a accordé à Wunnen.

Enfin, ce numéro rempli d’informations fait aussi un clin d’œil à la part de rêve inhérente à la période de fin d’année, en vous offrant une « fantaisie d’hiver » féerique. Car c’est en hiver que le rêve et le merveilleux sont le plus présents dans nos esprits. La pâleur des journées est compensée par les lumières rassurantes qui donnent du baume au coeur, les soirées en famille ou entre amis, les séances home cinéma ou encore la lecture d’un bon roman à côté du feu de bois. Face aux inclémences de la météo, nous nous enveloppons dans le confort douillet de nos intérieurs, et nous retrouvons un peu des valeurs fondamentales, le temps pour la famille, le temps pour le repos et le temps pour la réflexion.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu