Inscription à la newsletter :

Article publié le 11 septembre 2009 - Wunnen n° 15 - septembre-octobre 2009

01.11.2009

Une question de bonne organisation

Déménager sans peine

Déménager sans peine



Déménager, ce n’est pas qu’une affaire de « gros bras », peu importe que l’on le fasse soi-même ou que l’on ait recours à des professionnels. L’opération demande avant tout une bonne organisation, de la rigueur et beaucoup de doigté, l’important étant de réduire la part de l’improvisation au minimum.

Pour une entreprise, la question du recours au professionnel ne se pose même pas. Pour des raisons d’efficacité, de sécurité et d’assurances, elle engagera systématiquement les services d’un déménageur spécialisé, en limitant l’intervention de son personnel à l’emballage et au déballage des dossiers.
Il est un fait que les particuliers optent le plus souvent pour le système D, c’est-à-dire pour le déménagement fait avec leurs propres moyens, avec l’aide des amis et en s’investissant complètement dans l’aventure.
Cependant, on constate que de plus en plus de personnes privées préfèrent se tourner vers des équipes professionnelles, ceci afin de s’épargner l’agitation et le travail pénible du déménagement.

Déménager sans peine

Stress ou nouveau départ ?


Le déménagement est l’un des événements qui bousculent le plus l’existence d’une famille ou d’une entreprise. Passer d’un lieu d’habitation ou de travail à un autre, cela implique de remettre en question des habitudes, des horaires de fonctionnement, un voisinage et un environnement. En l’espace de quelques semaines, parfois de quelques jours, il s’agit de révolutionner le fil de l’existence, de dire adieu à un cadre qu’on aimait et de se familiariser avec de nouveaux espaces d’intimité ou de convivialité.
Pour certains, le déménagement est, par ailleurs, un moment éprouvant, parce qu’il oblige à faire un tri parmi toutes les affaires entassées pendant des années. Souvent, il n’est pas possible de tout prendre avec soi, il faut donc choisir entre garder et jeter certains objets. Au lieu de voir dans cet état de fait une contrainte dramatique, on peut inverser le point de vue et considérer ce « grand tri » comme l’occasion de d’opérer une purge, d’alléger son bagage et de prendre une sorte de nouveau départ dans un nouveau cadre de vie.

Déménager sans peine
Les cartons doivent présenter des indications claires sur leur contenu et la pièce de destination.

Tout déménagement se prépare à l’avance


Les professionnels du déménagement savent que ce qui requiert le plus d’attention et d’efforts, ce n’est pas la phase de chargement, mais plutôt la période qui la précède. Il faut penser à une multitude de choses pratiques, effectuer les innombrables démarches administratives, diminuer le stock des surgelés, se préparer pour la période de transition - quand certains effets, meubles, électroménagers ou vêtements ne seront pas disponibles -, prévoir la garde des enfants ou des animaux pour le jour du déménagement, envisager un logement provisoire entre la date d’arrivée à la nouvelle adresse et la livraison des meubles, etc.
Toutes ces actions demandent beaucoup d’énergie et de concentration, il convient donc de s’y préparer avec quelques semaines d’avance.

Des emballages réussis


Toutes les affaires destinées à être transférées à la nouvelle adresse doivent être soigneusement emballées dans des cartons ou avec du papier-bulle. Interdiction de remplir les boîtes avec tout et n’importe quoi et de les refermer sans avoir la moindre idée de ce qu’elles contiennent ! Les cartons doivent s’organiser pièce par pièce. Ils doivent idéalement être numérotés et repris dans une liste d’inventaire. Ils doivent aussi être étiquetés avec des indications claires sur leur contenu et leur pièce de destination. Il est important de sécuriser les meubles et leurs différents éléments (tiroirs, étagères), afin d’éviter leur endommagement ou le risque de blessures pour les transporteurs. Pour les meubles démontés, il est recommandé de scotcher les vis, un bon moyen pour ne pas les perdre en cours de transfert.
Les penderies mobiles sont très utiles, car elles font gagner du temps et sont faciles à transporter dans une camionnette. Lorsqu’on emballe, il est recommandé de préparer des petits cartons moins lourds à porter que des grosses charges. Surtout, il ne faut pas oublier de mentionner les mots « Fragile », « Haut » ou « Bas », selon les cas.
Les objets fragiles doivent être rangés avec soin et astuce dans les cartons. Il faut redoubler d’attention pour les vaisselles, les verreries et les bibelots en porcelaine, afin qu’ils ne se cassent pas durant le transport ou pendant le chargement. On peut, par exemple, ranger les assiettes en piles et intercaler chaque niveau par un matelas de confettis ou de sciures de bois, ou encore de plastique-bulle. Quant aux verres, on peut les bourrer et envelopper de papier pour qu’ils ne se brisent en cas de forte secousse pendant le trajet. Les objets en porcelaine peuvent être garnis de confettis et rangés dans la boîte,
intercalés par de vieux journaux.

Relevez les manches


Déménager sans peine
Les déménageurs professionnels établissent des listes d’inventaire précises.
Si l’on décide d’effectuer soi-même le déménagement, il faut être préparé à relever les manches ! Au lieu de laisser le hasard faire les choses, il faut se donner les moyens et les outils nécessaires, afin que le déménagement se déroule le plus sereinement possible. Il convient d’acheter ou de récupérer suffisamment de cartons, de papier-bulle ou de journaux – tout un matériel qui sera indispensable pour tout emballer, vite et bien. Si le budget le permet, il faut prévoir la location d’une camionnette – ce qui évitera de multiplier les va-et-vient d’une adresse à l’autre - ou d’appareils de levage tels que diables ou monte-meubles.
Pour le jour J, on pensera à réserver un emplacement de parking aux adresses de départ et d’arrivée. Il conviendra, à cet effet, de s’arranger avec les voisins ou de contacter l’administration communale pour obtenir une autorisation préalable de réservation de parking.
Certes pratique et économique, le déménagement non-professionnel présente cependant des inconvénients. Il suppose de trouver de l’aide parmi les proches (parents ou amis) pour le jour du déménagement. Une question s’impose à ce moment-là : les personnes amies qui viendront aider sont-elles assurées en cas d’accident ? Par ailleurs, l’inexpérience et la maladresse des non-professionnels est souvent cause d’erreurs ou de dégâts (objets ou meubles cassés ou endommagés, montages approximatifs). Enfin, dans le cas d’un déménagement non-professionnel, on a généralement tendance à ne pas établir de programme et à tout laisser pour la dernière minute. C’est ainsi qu’un déménagement trop improvisé peut virer au cauchemar.



Check-list pour un déménagement réussi

  • Réunissez suffisamment de matériel d’emballage – cartons, papier-bulle, vieux journaux, ruban adhésif, ciseaux, cutters, etc.
  • pensez aux moyens de nettoyage : sacs poubelle suffisamment grands (120 l) et permettant le tri sélectif, aspirateur, balais, détergents
  • prévoyez des plastiques de protection pour les sols
  • prévoyez des sangles d’attache pour le transport en camionnette
  • fixez toujours l’endroit où vous placez les différentes clés d’accès
  • prévoyez des boissons et des en-cas pour les amis qui viennent aider
  • limitez les cartons à un poids de 20 kilos
  • sécurisez tous les objets et meubles fragiles
  • notez clairement sur chaque carton les indications sur le contenu et la pièce de destination
  • réservez les emplacements de parking pour le chargement et le déchargement
  • demandez aux voisins de libérer les escaliers et paliers, afin de faciliter le déménagement
  • préparez pour chaque membre de la famille un « kit de survie », contenant toutes les affaires indispensables pendant la période de déménagement, vêtements, articles d’hygiène et de soins, documents, etc.

L’intervention spécialisée


Le recours à une société professionnelle, même s’il suppose budget conséquent, est sans conteste la méthode la plus commode pour un déménagement sans heurt. De par leurs expérience, appareillage et encadrement, les professionnels procèdent au déménagement de façon méthodique et réfléchie, minimisant ainsi l’impact du changement sur tous les concernés. Lorsqu’on envisage cette solution, il ne faut pas hésiter à contacter plusieurs firmes et à comparer les devis. Le contrat de déménagement peut prévoir différentes formules et garanties : transport simple (le client s’occupe d'emballer la totalité du mobilier et de la vaisselle), emballage dans cartons et papier-bulle, emballages spéciaux pour les affaires fragiles, démontage et remontage des meubles, indemnisation en cas de retard ou de pannes, assurance de tous les intervenants en cas d’accident, etc. Ces différentes options ainsi que les spécificités de la mission (distance entre les deux adresses, accessibilité, étages, ascenseurs, dimensions des habitations, etc.) détermineront les différents niveaux de tarif. Quand on commandite un service professionnel, il est essentiel de bien comprendre et d’accepter la méthode de travail de la société de déménagement. Cela permettra de suivre le déroulement des opérations en connaissance de cause et en toute quiétude.
Le déménagement professionnel doit toujours être basé sur un contrat de services précis et complet, qui intègre notamment un inventaire de tout ce qu’il y a à déménager et une déclaration de valeur, essentielle en cas d’indemnisation suite à des dommages ou un vol. Cette déclaration de valeur fixe généralement des limitations de responsabilité portant sur la valeur des biens transportés, avec la fixation de franchises auxquelles il faut rester vigilant.
La garantie de responsabilité contractuelle fournie par le déménageur professionnel peut s’avérer insuffisante dans certains cas et il est alors conseillé de souscrire à une assurance dommage complémentaire.
A la réception, le client doit vérifier le nombre de colis, ainsi que l’état du mobilier. La déclaration de fin de travail sert à confirmer la bonne réception des biens ou notifier les réserves et autres réclamations.

Prises de vues effectuées par P. Lobo, avec l’aimable collaboration de la société Lux-Connex SA.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu