Inscription à la newsletter :

Article publié le 4 juin 2007 - Wunnen n° 1 - juin-juillet 2007

04.06.2007

Un lieu de vie pour toute la famille

Cuisine moderne

La cuisine s’est développée au cours du temps comme une véritable pièce à vivre. Depuis quelques années, elle n’est plus seulement un lieu pour préparer des repas, mais elle est devenue un endroit où toute la famille se réunit et communique. Ce changement a eu une influence profonde sur la construction et la conception des cuisines modernes.
Réalisées sur mesure par des menuisiers ou des magasins spécialisés, les cuisines actuelles se déclinent en une infinité de versions, contemporaines, rustiques, urbaines, provençales, etc. Certaines sont même équipées avec télévision ou un petit bureau avec ordinateur. Tout est devenu possible dans un environnement moderne où la technologie progresse à grands pas et les besoins des utilisateurs évoluent sans cesse. L’espace disponible et l’imagination sont les seules limites pour l’aménagement. Au bout du compte, face à un choix si immense, la décision concernant la forme et les éléments découle des envies de chacun et de son budget.
Les jours des cuisines fermées sont comptés. De plus en plus, l’espace cuisine s’ouvre sur le reste de la maison, sur le salon ou la salle à manger. Celui ou celle qui prépare les plats le fait aux yeux de tous et en gardant le contact avec les autres membres de la famille.
La gestion de l’espace est primordiale dans l’aménagement. La cuisine doit en effet s’adapter à la surface disponible.

Décoration et couleurs


Aujourd’hui, la cuisine n’est plus simplement fonctionnelle, elle aime beaucoup également qu’on l’admire. Elle est devenue une pièce à décorer, au même titre que le séjour ou la chambre. Couleurs des murs, du sol, design des meubles, importance des lumières... tout est minutieusement étudié et les cuisinistes ne s’y sont pas trompés. Chacun propose un large choix, pour tous les goûts et de toutes les couleurs.

La forme suit la fonction


Parmi les différentes formes possibles, celles en U, en L ou en îlot central sont toujours en vogue. Pour un maximum d’efficacité, la plupart des fabricants recommandent de suivre le principe du triangle. Dans cette configuration, les trois pôles principaux sont le réfrigérateur, l’évier et le plan de cuisson. Ces trois éléments doivent occuper chacun l’une des trois extrémités du triangle. Cela permet de gagner en temps, propreté et efficacité.
Une fois que la forme est déterminée, il faut penser au choix des matériaux.

Des matériaux nobles et faciles à entretenir


Le stratifié, très souvent utilisé, s’adapte aussi bien aux cuisines contemporaines que classiques. Mélangé avec de la résine, il existe dans une grande variété de couleurs et selon des finis granulé, mat ou lustré.
Les matériaux de synthèse sont des dérivés du pétrole qui imitent la pierre. Faciles à entretenir, ils existent dans un grand nombre de couleurs et de motifs.
Le bois demeure le grand favori de par son aspect chaleureux et son caractère intemporel. Cependant, outre son coût élevé, il est vulnérable à l’eau et à l’humidité et absorbe les odeurs de nourriture. Il demande donc plus d’entretien.
Le carrelage existe en beaucoup de teintes, variétés, découpes, motifs, textures. Il présente le sérieux avantage de s’adapter à tous les budgets. Il est souvent utilisé pour couvrir les murs entre les meubles accrochés au mur et les meubles et machines posées.
Les pierres naturelles donnent une allure noble à l’ensemble qu’elles habillent.
Les tables de travail en granit, marbre, ardoise ou pierre calcaire sont toutes issues de la terre et se découpent avant d’être polies. Le granit et le marbre sont les pierres les plus utilisées. Même si le granit présente les mêmes propriétés que le marbre, ce dernier requiert davantage d’entretien. L’ardoise est de plus en plus prisée dans les cuisines d’aujourd’hui. Elle est durable, et résiste à la chaleur. La roche calcaire est aussi très recherchée mais elle résiste très mal aux souillures des aliments.
Au niveau des matériaux métalliques, vous avez le choix entre l’acier inoxydable, le zinc ou le cuivre. Ces matériaux se marient merveilleusement avec le bois.

Conseils d’aménagement


Le frigo se choisit en fonction de la composition du ménage. Un gros congélateur que l’on placera dans le garage, la cave ou la buanderie se révélera fort pratique pour les besoins de toute la famille. Les réfrigérateurs et surgélateurs actuels fonctionnent sur base d’une ventilation multidirectionnelle, dirigeant l’air froid directement sur les aliments (froid ventilé). Ainsi, les aliments se détériorent moins vite.
Une cuisine nécessite en général beaucoup de rangements. Entre les appareils électroménagers, la vaisselle, les casseroles et parfois même les produits d’entretien, trouver une place pour chaque chose n’est pas toujours facile. Vos choix dans ce domaine doivent être pratiques et ergonomiques. Les meubles bas et hauts sont en général privilégiés pour disposer la vaisselle quotidienne. L’idéal est de ranger les objets au plus près de leur lieu d’utilisation : les casseroles près des plaques, les verres et les assiettes à proximité du lave-vaisselle. Les étagères ouvertes sont aussi une solution pour ranger tous les accessoires courants. Les éléments bas seront idéalement sur coulisse afin que l’on n’ait pas à se baisser pour prendre quelque chose. Quant aux meubles suspendus au-dessus du plan de travail, il vaut mieux éviter d’aller jusqu’au plafond, ce qui les rendrait en partie difficilement accessibles.
Lors de l’installation de la plaque de cuisson, il faut veiller à ce que l’endroit prévu soit suffisamment dégagé en hauteur pour pouvoir y installer une hotte. La hotte est un bon investissement : elle capte les odeurs et les fumées tout en garantissant le renouvellement de l’air. En maison individuelle, il est conseillé d’opter pour un système d’évacuation se faisant à l’extérieur au moyen d’une gaine. En appartement, l’évacuation peut être réalisée de la même façon ou se pratique en mode recyclage grâce à un filtre à charbon actif qui doit être entretenu et changé régulièrement.
Le four traditionnel à convection naturelle est alimenté par gaz ou électricité. Le four multifonctions combine la convection naturelle et la chaleur ventilée. Avec un tel four, il n’est plus nécessaire de faire un préchauffage, car toute la chaleur produite est dirigée sur l’aliment suivant le principe de l’air chauffé et ventilé par une turbine. Le four combiné est à la fois multifonctions et micro-ondes. Il permet de cuire tout plus rapidement en économisant de l’énergie.
Quant à la lumière, l’éclairage fonctionnel doit être suffisamment efficace pour la personne qui cuisine, notamment au niveau du plan de travail.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu