Inscription à la newsletter :
Le 19 juin 2014
Communiqué de presse

Conférence

Francis Kéré : Architektur zwischen Kulturen

Francis Kéré : \
Né à Gando, un petit village du Burkina Faso, Diébédo Francis Kéré a été le seul enfant dans sa famille autorisé à fréquenter l'école. Après ses études, il a obtenu une bourse pour poursuivre ses études en Allemagne dans le cadre de l'aide au développement. Il a ensuite étudié l'architecture à la Technische Universität de Berlin. En 2005, il a fondé le bureau Kéré Architecture et l'association à but non lucratif "Schulbausteine für Gando".
Après l'université, il retourne dans son pays d'origine et définit les axes principaux de son travail : utilisation et développement de matériaux et techniques locaux, adaptation des nouvelles technologies et potentiels de la communauté locale. Pour lui, "seuls ceux qui sont impliqués dans le processus de développement peuvent apprécier les résultats obtenus, les développer et les protéger". Aujourd'hui, Francis Kéré est considéré comme un expert dans la préservation et le développement des technologies liées à l'argile et le patrimoine architectural.

Son premier bâtiment, l'école primaire de Gando, achevée en 2001, a reçu le Prix Aga Khan d'architecture en 2004 pour son exemplarité ainsi que son architecture concise et élégante. Ce projet a ensuite été complété par des logements pour les enseignants, une bibliothèque, une extension de l'école, une école secondaire et un centre associatif. Les projets de Francis Kéré à Gando ont été récompensés par de nombreux autres prix tels que le Global Award, le Prix BSI Architectural suisse, le Prix Marcus et plus récemment le prix Gold mondial Holcim 2012.

Dans le cadre de son travail de promotion de l'architecture durable, axée sur la communauté et le concept de développement à travers l'architecture, Francis Kéré enseigne à l'Accademia di Architettura di Mendrisio (Italie), et il a été professeur à la Harvard Graduate School of Design (Université du Wisconsin). Il donne de nombreuses conférences dans le monde entier, notamment sur "l'architecture en tant que catalyseur social".
Francis Kéré : \
Basé à Berlin, avec une filiale au Burkina Faso, Kéré architecture rassemble huit personnes venant de partout dans le monde. La philosophie de l'équipe est de construire avec l'empreinte énergétique la plus faible possible, tout en proposant de nombreux avantages aux utilisateurs. L'idée étant de créer des solutions de construction durables, économiques et écologiques, adaptées aux situations locales dans un contexte mondial.

La conférence se déroulera en langue allemande dans l'Auditorium fraichement rénové de la Banque de Luxembourg au 14 Bd Royal, Luxembourg. L'entrée est libre.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu