Inscription à la newsletter :

24.06.2022

Jessica Theis : 1001 Tonnen

Quand la photographie s’engage pour le respect de l’environnement

Selon les études, chaque habitant du Luxembourg jette en moyenne 1,6 kilos de déchets sauvages dans la nature par an.
Si on multiplie ceci par 626.000 habitants, on obtient un total de 1001 tonnes de déchets sauvages par année, soit 103 kilos de déchets sauvages par km le long des routes de campagnes et 216 kilos de déchets sauvages par km le long des autoroutes. Cet immense déversage représente un coût pour l'Etat de 1,2 millions d’euros par an.
A partir de ce constat, la photographe Jessica Theis a élaboré un projet qui, au-delà du geste artistique, vise à alerter et à sensibiliser le public et les décideurs au sujet de ce grave problème environnemental.
Jessica dévoile ce vendredi 24 juin le fruit de ses deux ans de travail : l’exposition « 1001 Tonnen » au Bâtiment 4 à Esch-sur-Alzette, doublé du lancement d’un livre portant le même nom et de l’initiative « Take Action Day ». Tous ces événements font partie de Esch2022 Capitale européenne de la Culture.
Pendant deux ans, Jessica Theis a arpenté différents territoires au Grand-Duché - espaces urbains et espaces naturels - pour photographier les déchets sauvages que les gens laissent derrière eux : des baignoires, dont on se débarrasse au fond des forêts, à tous les détritus que les gens abandonnent dans la nature après leur barbecue, en passant par les mégots et les cannettes qui sont balancés par les fenêtres des voitures. En prenant ces photos, Jessica a essayé de comprendre pourquoi les gens se comportent de la sorte et pourquoi ils ont si peu de respect pour leur environnement.
Pour mettre en images ce phénomène, Jessica a opté pour une caméra argentique moyen format, un outil qui lui a permis de se concentrer sur le paysage - dans ce cas un paysage souillé par l’inconscience humaine.
« Je n’ai pas cherché des images purement esthétiques » dit-elle, « mais des images qui expriment un message ». De plus en plus frustrée par tous ces déchets découverts dans la nature, elle a décidé de se pencher davantage sur la problématique. Elle a ainsi rencontré de nombreux professionnels actifs dans le domaine. Elle a entrepris des recherches de statistiques, ainsi que sur la psychologie et la réalité quotidienne autour de la pollution environnementale. Toute cette démarche a renforcé sa volonté de documenter l’histoire de nos déchets sauvages.
Le projet veut contribuer à la sensibilisation autour de la pollution de l’environnement, avec la création d’un livre et la mise en place d’une exposition. Par ailleurs, d’autres manifestations sont prévues : des expositions en plein air, une campagne de sensibilisation le long des autoroutes, un « take action day », ainsi qu’une exposition itinérante avec des ateliers pour les écoliers du pays entier.
Le projet fait partie de Esch2022 Capitale Européenne de la Culture.

L’exposition « 1001 Tonnen » se tient du 24 juin au 17 juillet au Bâtiment4, 1er étage, 66 rue de Luxembourg, L-4149 ESch-sur-Alzette.
Heures d’ouverture : vendredi à dimanche, de 14h à 19h, 24.06-26.06 ; 01.07-03.07 ; 08.07-10.07 ; 15.07-17.07.
Accès : www.batiment-4.lu/contact.html
Le livre « 1001 Tonnen » de 124 pages en format 24x32 cm, est disponible au prix de 30 €, dans les librairies, sur le site www.1001tonnen.lu/#book ainsi que dans le cadre de l’exposition au Bâtiment4.
D’autre part, le projet prévoit des actions de ramassage de déchets :
En collaboration avec les communes, pick it up et eschington_trashington
20.06 Esch-sur-Alzette 18h30
29.06 Bettembourg 18h30
06.07 Pétange 18h30
12.07 Schifflange 18h30
Plus d’informations: www.facebook.com/pickitup.lu/events/?ref=page_internal
Quant au Take Action Day, il aura lieu le samedi 25 juin 2022, 11-19h
à la Piazza du Bâtiment4
en collaboration avec FUTURE, CELL et le Piazza Festival
Accès : www.batiment-4.lu/contact.html

Enfin, ce 24 juin également est lancée une campagne de sensibilisation au littering, sous le titre « Remix Nature – but not like this ».
Cette campagne est le fruit d’une collaboration de l’administration de l’Environnement et la photographe Jessica Theis.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu