Inscription à la newsletter :

19.09.2017

Communiqué de presse

Biennale d'Architecture de Venise 2018

LUCA et Université du Luxembourg : curateurs pour le pavillon luxembourgeois

LUCA et Université du Luxembourg : les curateurs pour le pavillon luxembourgeois
Photo : LUCA
Lors d'une conférence de presse le 18 septembre, le LUCA Luxembourg Center for Architecture a annoncé les premiers détails de l'exposition pour le pavillon luxembourgeois dans le cadre de la 16e Biennale d'Architecture de Venise. Intitulée "Freespace" par les architectes curatrices, Yvonne Farrell et Shelley McNamara, la Biennale se déroulera du 26 mai au 25 novembre 2018.
Pour l'arrivée du Pavillon à l'Arsenale, l'un des deux espaces officiels d'exposition de la Biennale, les organisateurs, en accord avec le commissaire, ont choisi de ne pas procéder à un appel à projets ouvert. Le LUCA conserve la coordination générale et l'organisation du pavillon et se charge également de la conception et de la production. Dans le but d'aborder avec sérénité ce nouveau défi, le LUCA a choisi depuis plusieurs mois d'œuvrer conjointement avec l'Université du Luxembourg. La contribution luxembourgeoise traitera de deux thèmes clés dominant actuellement le discours architectural international : l'utilisation durable des terres urbaines et rurales, et la différenciation fonctionnelle de la sphère vivante face au changement social.
La façon dont les terrains sont rendus disponibles dans un pays reflète l'articulation entre intérêt public, vie privée et communauté - il s'agit d'établir un dialogue équilibré et durable entre les différentes strates de la société, entre les anciens et les nouveaux citoyens, entre la ville et la nature, entre la production et la consommation, entre vivre et travailler.
La question du logement influe sur la capacité d'absorption et d'intégration d'une société de plus en plus hétérogène. Dans un pays confronté à différentes formes de migrations, ceci a naturellement des répercussions sur le potentiel de croissance et sur la cohésion sociale.
Avec des ressources spatiales limitées et une demande de logement en augmentation rapide, il est primordial de trouver des réponses à ces deux questions symptomatiques. Le projet pour la Biennale devra ainsi être une source de réflexion et d'inspiration. Il repose entièrement sur le pouvoir créateur et transformateur de l'architecture en tant que discipline expérimentale et sur sa capacité à surmonter les limites, à dépasser les programmes donnés et à créer des espaces supplémentaires et inattendus qui permettent la vie en communauté et l'intégration.
Le concept d'exposition du pavillon luxembourgeois s'inscrit pleinement dans le leitmotiv Freespace choisi par les commissaires de la 16e Biennale, Yvonne Farrell et Shelley McNamara. Les deux architectes irlandaises précisent :
"Freespace celebrates architecture's capacité to find additional and unexpected generosity in each project - even within the most private, defensive exclusive or commercial restrictive conditions".
La collaboration avec une équipe interdisciplinaire à l'Université de Luxembourg dans les domaines de l'architecture, de l'ingénierie structurale, du logement, du développement urbain et de la recherche urbaine, permettra, pour la première fois dans le cadre d'un pavillon luxembourgeois à la Biennale, de regrouper ds projets de recherche en cours et de développer des applications expérimentales.
De plus, le tandem de curateurs sera accompagné par un panel d'experts internationaux qui suit le développement de la contribution luxembourgeoise.
L'objectif de ce projet ambitieux est de créer une contribution scientifiquement fondée, de promouvoir le discours architectural international et d'élaborer des réponses concrètes s'inscrivant dans un contexte local.
Il est également important de proposer au visiteur une expérience sensuelle en regard des possibilités spatiales et de l'atmosphère particulière de cette nouvelle et impressionnante salle d'exposition de l'Arsenal. Ainsi, l'entrée du Luxembourg dans le quartier intramuros de la Biennale, au coeur de la masse écrasante de certaines contributions, doit être considérée positivement et durablement dès le début, fixant des normes pour les éditions à venir.
Le concept détaillé de l'exposition sera présenté début 2018.
La 16e Biennale d'Architecture de Venise aura lieu du 26 mai au 25 novembre 2018. Yvonne Farrell et Shelley McNamara (Grafton Architects Dublin) ont été nommées curatrices. Elles sont connues entre autres pour leurs bâtiments destinés aux institutions publiques, écoles, universités, y compris le bâtiment universitaire multi-primé de Lima (Pérou).
Commissaire : ministère de la Culture
Organisateur: LUCA Luxembourg Center for Architecture
Curateurs: LUCA Luxembourg Center for Architecture/ Université du Luxembourg/ Master en architecture-Florian Hertweck
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu