Inscription à la newsletter :

05.10.2016

Le MAAT à Lisbonne: recherche effet Guggenheim


Photo: Amanda Levete Architects
Vous êtes nombreux à partir à la découverte des grandes villes européennes, et nous sommes certains qu'il n'y a pas que la nightlife et le shopping qui vous intéressent! Si vous êtes familiarisés avec notre magazine, vous êtes assurément toujours curieux des aspects liés à l'architecture, à l'urbanisme et au patrimoine bâti des endroits que vous visitez.
Prenons le cas de Lisbonne, capitale lusophone, qui est hyper-trendy actuellement. Une ville fascinante à plus d'un titre, une ville riche en histoire et traditions, mais aussi une ville qui se trouve dans un bouillonnement perpétuel. Oui, ça bouge, dans tous les sens, on y rénove, on y innove, on y construit, on y redessine les choses, on y trouve de nouvelles façons de vivre ce formidable environnement que constitue l'estuaire du Tage. L'ancien est respecté, parfois valorisé, parfois négligé, parfois bousculé, l'argent et la spéculation immobilière mènent la danse, mais heureusement il reste une conscience collective de la richesse que constitue la Lisbonne intemporelle avec ses miradouros, ses ruelles, ses quartiers plus ou moins populaires. Le combat entre le (re)nouveau et l'immuable est intense. Vous avez même des oppositions qui surgissent entre certains Lisboètes "de souche" et les nouveaux-venus, la plupart du temps jeunes, créatifs, entrepreneurs, fougueux et optimistes. C'est le propre d'une ville qui se trouve propulsée parmi les destinations les plus prisées dans le ranking mondial, et qui attire plein de touristes et de nouveaux arrivants. Sur le plan de l'architecture et de l'urbanisme, cette tension donne lieu bien sûr à des dynamiques de tout ordre, des réhabilitations, des rénovations, des nouvelles constructions, des reconfigurations d'infrastructures, des interventions par les architectes les plus cotés, avec des résultats forcément originaux et forcément sujets à la critique. Ainsi, pas plus tard qu'aujourd'hui est inauguré le MAAT – Museu de Arte, Arquitetura e Tecnologia (Musée d'art, d'architecture et de technologie) -, véritable sculpture architecturale signée par la britannique Amanda Levete, un bâtiment dont la toiture se présente comme un immense balcon avec une vue à 360° sur la capitale et sur le Tage. Un balcon-spectacle ouvert au public 24h sur 24, en plus! L'effet Guggenheim est clairement recherché, et le Maat a de fortes chances de devenir le nouvel aimant touristique de Lisbonne la Blanche. ! Reste à espérer qu'à l'avenir les investissements publics et privés ne se contentent pas de ce type de gestes architecturaux impressionnants dans des lieux ciblés emblématiques, mais qu'ils portent également sur une amélioration de l'ensemble du tissu d'habitation de la ville, tout en respectant son âme, son authenticité et sa simplicité!
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu