Inscription à la newsletter :

17.12.2021

CeCil's Box by 2001 et FATUK au Cercle Cité

Des maquettes pour un manifeste d’architecture

Ce jeudi 16 décembre à midi, rencontre avec l’équipe du Cercle Cité et avec les auteurs de la 24e intervention dans le cadre du CeCil’s Box : le bureau d’architecture 2001, en collaboration avec studio 2001 TU Kaiserslautern.
Ambiance sympathique et conviviale devant la vitrine du CC rue du Curé.
Dans la vitrine, on découvre deux maquettes de tours, enrobées dans un écrin qui joue avec les codes festifs.
Deux prototypes de constructions en hauteur qui synthétisent des idées et des pistes pour le futur, en prenant appui sur les thématiques qui lancinent la société actuelle : crise du logement, transition écologique, économique et sociale.
L’une en bois, l’autre en acier, conçues, produites et mises en scène avec un grand souci du détail : elles sont ponctuées de moult figurines miniature représentant des êtres humains, des meubles, des éléments végétaux, des voitures, et même des animaux. Chaque tour illustre des possibilités de configuration structurelle, mettant en image des notions telles que l’optimisation des surfaces habitables, la mise en partage d’espaces communs, la cohabitation générationnelle, l’intégration de l’agriculture hydroponique ou encore la gestion du parc automobile. Tout ceci pour aboutir à un maximum d’unités de logement avec un minimum d’empreinte au sol.
L’installation invite le passant à s’approcher et à scruter, à détailler, tous ces éléments, petits mais toujours signifiants.
L’intervention s’inscrit dans le cadre du projet expérimental « MOAR ! » initié durant l’été 2021 par le studio 2001 en collaboration avec des étudiants de la Fachbereich Architektur Technische Universität Kaiserslautern (FATUK).
MOAR, acronyme à la fois de « Manifesto of Architectural Revelations » et « Multiple Obvious Alternatives Revisited ».
En même temps, un clin d’œil au mot luxembourgeois « Moar » signifiant demain dans le sud du Grand-Duché.
Ce projet a découlé de l’invitation de la TU aux architectes de 2001 de participer en tant que professeurs invités à une chaire intitulée « Dwelling on transitions ». Avec l’aide d’étudiants venus d’horizons divers, le studio 2001 a travaillé sur des prototypes alternatifs cristallisant des réflexions théoriques et des provocations sur des sujets d’actualité. Ces tours sont des projections fictives qui montrent ce qu'il serait possible de faire si la créativité était aux commandes, sans aucun frein en termes de règlement des bâtisses.
Avec son projet de long cours CeCil’s Box, le Cercle Cité accueille des créations dans un de ses vitrines rue du Curé. Cette initiative a pour objectif de présenter au public des interventions originales et variées. C’est également une manière de soutenir la création locale en offrant une visibilité « sur rue » à des artistes invités. Conditionnées par l’espace de la vitrine, ces interventions sont visibles 7j/7, de jour comme de nuit.
Le projet de 2001 et FATUK constitue la 24e intervention dans la CeCil’s Box. L’installation restera visible jusqu’au 13 mars 2022.
Magazine Wunnen
www.wunnen-mag.lu | info@wunnen-mag.lu